Cadrage institutionnel

Le Gouvernement Malagasy a mis en place le 20 avril 2004 la Politique Nationale de Nutrition (PNN), par le décret N°2004-496 et les Plans Nationaux d’Actions pour la Nutrition I et II qui sont La traduction en actions concrètes des orientations stratégiques de cette politique. Ils sont les bases de l’institutionnalisation du Programme de Nutrition à Madagascar. 

Le but de la Politique Nationale de Nutrition est d’assurer le droit de la population malagasy toute entière à une nutrition adéquate en vue d’améliorer la survie des enfants et de permettre un développement maximal de leurs potentialités physiques et intellectuelles ainsi que de promouvoir la santé et le bien-être des mères et des adultes, ce par la synergie des interventions multisectorielles.

Ces dernières années, il s’est avéré que près de 76% de la population n’atteignent plus le niveau minimum d’apport calorifique journalier. En parallèle, près de  47,3% des enfants de moins de cinq ans sont victimes de la malnutrition chronique tandis que 32,4% sont atteints d’insuffisance pondérale. L’insécurité alimentaire affecte environ 35% des ménages malgaches.

La Politique Générale de l’Etat (PGE), le Plan National de Développement (PND) et le Programme d’Urgences Présidentielles (PUP) constituent les documents de référence définissant les stratégies qui orienteront la marche de la Grande île vers le développement. Le Gouvernement concrétise cette démarche qui est plus en adéquation avec les nouvelles exigences et les besoins de la lutte contre la malnutrition à travers l’élaboration d’un Plan de Mise en Œuvre (PMO).