Projet de FOrtification Alimentaire (PFOA)

Ce mardi 12 mars 2019, la cérémonie de lancement d’une étude d’évaluation de l’efficacité d’une stratégie intégrée pour prévenir les malnutritions chez les jeunes enfants s’est déroulée à IBIS Ankorondrano.

A Madagascar, le problème de malnutrition avec ces différentes formes dont la sous-nutrition (retard de croissance ou strunting et la maigreur) et les carences en micronutriments (Vitamine A, Fer …) demeure un problème de santé publique. Les prévalences de stunting et d’anémie chez les enfants de 5 ans sont encore préoccupantes. Face à ce contexte, le GRET, l’IRD, l’ABASAN mettent en œuvre depuis plusieurs années des projets de lutte contre la malnutrition. Depuis 2017, grâce à un financement de l’Union Européenne, le Projet de Fortification Alimentaire PFOA a été lancé, son objectif principal est d’améliorer le statut nutritionnel des populations vulnérables souffrant de carences en micronutriments à Madagascar en renforçant l’accès durable aux aliments fortifiés et à leur consommation.

L’étude vise à évaluer l’efficacité d’une stratégie intégrée comportant la promotion de bonnes pratiques d’hygiène et de soins, la consommation régulière d’une farine infantile fortifiée et la promotion de l’alimentation interactive, afin de prévenir les différentes formes de malnutrition, notamment les carences en micronutriments, le risque d’anémie et le retard de croissance chez les nourrissons et les jeunes enfants.

Ces travaux de recherche impliquent plusieurs partenaires: 
• L’IRD pour définir le protocole, suivre la mise en œuvre et analyser les résultats
• Le Ministère de la Santé par la collaboration à tous les niveaux des structures sanitaires de la zone d’intervention du projet
• L’ONN pour ses rôles de coordination de toutes les articles de nutrition à Madagascar.

Tag Officiels: 

Partenaires associés: 

Entité associée: