Evaluation à mi-parcours du PNAN III: Le PNAN IV en ligne de mire

Le 13 juillet dernier, l’Office National de la Nutrition, sous la direction du Pr. Vololontiana Hanta Marie Danielle, Coordonnateur National de l'ONN, a réussi la performance de rassembler les acteurs de la Nutrition à Madagascar dans le cadre d’un atelier national d’évaluation à mi-parcours du Plan National d’Action pour la Nutrition (PNAN) III, qui porte sur la période de 2017 à 2021.

Bien que cet atelier ait été organisé en présentiel, de nombreux acteurs ont toutefois eu la possibilité de participer virtuellement, via internet, à cette importante échéance, réalisée conformément au Plan National de Suivi-Evaluation (PNSE) afférent, à l’instar des quatre ateliers de consultation régionaux organisés successivement à Toliara, puis à Farafangana, Antsirabe et enfin à Mahajanga en début d’année. 

L’aréopage des participants a reflété les dimensions institutionnelles, multidisciplinaires, et multisectorielles, mais aussi nationale et internationale de la lutte contre la malnutrition à travers la présence et la participation des représentants des Parlementaires, des Ministères clés, des Offices Régionaux de Nutrition (ORN), des Partenaires Techniques et Financiers, des bailleurs, des Organisations de la Société Civile, des Chercheurs, du Secteur privé, des Journalistes qui ont tous répondus présents en leur nom propre ou en tant que membres des plateformes du mouvement SUN (Scaling Up Nutrition), un réseau mondial institué par les Nations Unies qui regroupe à ce jour 63 pays qui se sont engagés à mettre fin à la malnutrition sous toutes ses formes, et dont Madagascar est membre depuis février 2012.

L’évaluation à mi-parcours du PNAN III a pour but de fournir à toutes les parties prenantes, une analyse indépendante et rigoureuse du déroulement de la mise en œuvre du PNAN III, de son état d’avancement, de sa performance, sur l’atteinte des objectifs fixés. Les résultats vont aider les parties prenantes à capitaliser les acquis en vue de réorienter, si besoin est, les approches et les actions en cours, et aussi à orienter l’élaboration du prochain PNAN.

Les quatre indicateurs nationaux qui ont été au centre de l’évaluation à mi-parcours du PNAN III ont permis de situer les performances des interventions de nutrition à partir de l'évolution de la situation nutritionnelle des enfants de moins de 5 ans à Madagascar de 2012 à 2018. Les valeurs de ces indicateurs d’impact sont tirées de l’enquête nationale de suivi des OMD (ENSOMD) pour les valeurs de références, et de l’enquête par grappe à indicateur multiple (MICS) pour les résultats intermédiaires.

Cette évaluation a été assurée par un cabinet indépendant, qui a pu collecter les avis et recommandations, ainsi que toutes les informations utiles et nécessaires à travers des consultations individuelles des informateurs clés. Les recommandations, ainsi que les leçons apprises, seront synthétisées dans un rapport qui sera disponible incessamment.

Mais on peut d’ores et déjà se féliciter de la mobilisation des acteurs, notamment au vu de la mobilisation nationale et internationale pour le GRAND SUD, en ce contexte de crise alimentaire et des effets de la récession mondiale post-Covid 19 car les résultats de l’évaluation à mi-parcours du PNAN III contribueront à orienter les axes d’interventions du futur PNAN IV.

Catégorie d'activité: 

Tag Officiels: 

Entité associée: